Votre acupuncteur a plus d’une corde à son arc pour vous ramener sur le chemin de la santé. Et soyez assuré qu’en tout temps, je saurai me montrer à l’écoute de vos craintes et de votre état d’esprit pour vous prodiguer un traitement qui soit le plus agréable et confortable possible.

Aiguilles et laser

Les aiguilles constituent le principal instrument de travail de l’acupuncteur mais ne sont pas seules dans sa boîte à outils. Pour ceux que les aiguilles rebutent, certains acupuncteurs pourront opter pour un traitement au laser.

Ventouses

Les ventouses constituent un autre outil thérapeutique très apprécié des patients. Les ventouses sont en fait des petits pots de verre aux diamètres variables dont on retire l’air. Ils sont appliqués sur la peau afin de créer un effet de succion et ainsi attirer le sang vers la surface. Différents effets thérapeutiques découlent de ce phénomène. Les ventouses sont traditionnellement utilisées dans le contexte de maladies respiratoires ou pour soulager des tensions musculaires. Il en de même pour le guasha, technique ancestrale qui consiste à racler la peau à l’aide d’un outil rigide.

Stimulation électrique

Selon la raison de votre consultation, il se peut que votre acupuncteur juge utile d’appliquer une légère stimulation électrique sur vos aiguilles à l’aide d’un appareil nommé TENS. C’est une manière souvent très efficace de dissiper la douleur dans une région du corps. Cet appareil est aussi utilisé par les physiothérapeutes à la différence que ces derniers placent habituellement les électrodes directement sur la peau plutôt que sur des aiguilles.

Marteau fleur de prunier

Le marteau fleur de prunier est un petit maillet possédant une tête munie de très courtes aiguilles qui peut faire des miracles pour traiter certains problèmes de peau. Le rouleau coréen permet quant à lui de masser la peau pour favoriser la circulation.

Moxa

L’acupuncteur peut aussi utiliser le moxa, sorte d’encens à base d’armoise, une plante qui possède des propriétés particulières quand elle est chauffée. Cette technique que l’on appelle la moxibustion a pour but de faire pénétrer la chaleur à travers la peau pour stimuler des points d’acupuncture ou des méridiens. Bien souvent, les patients adorent. Pour ceux que la fumée indisposent, il existe des alternative à cette technique : le moxa sans fumée, le moxateur électrique ou encore les lampes électromagnétiques.

Auriculothérapie

Il est aussi possible que votre acupuncteur appose de petites billes collantes à des endroits stratégiques de vos oreilles. C’est ce qu’on appelle l’auriculothérapie. De nombreux protocoles de traitements en lien avec les problèmes de dépendances et la gestion des émotions incluent cette approche.